traduction

mercredi 13 mars 2013

Louis Janmot : Le poème de l'âme, 1854

Anne-François-Louis Janmot (1814-1892) était un poète et peintre français.
Il fut l'élève de Jean-Auguste-Dominique Ingres.

Il réalisa un cycle de 18 peintures rassemblées sous le titre Poème de l'âme, pour la plupart datées de 1854, mais peintes entre 1835 et 1855, toutes présentées à l'Exposition universelle de 1855 sur recommandation d'Eugène Delacroix.
Un long poème composé par Janmot lui-même sert d'arguments aux tableaux.
Y font écho 16 dessins de dimensions comparables. 

En 18 tableaux peints, l'artiste trace l'histoire des premières années de l'âme sur terre. Celle-ci est représentée sous les traits d'un homme, que l'on voit naître et parvenir jusqu'à l'âge adulte. Une compagne lui est donnée, double féminin de celui auquel semble s'identifier l'artiste. Tour à tour frère et sœur, amant et amante, l'âme et "l'âme sœur" cheminent tantôt sur la terre, tantôt dans les airs.

Œuvre clé de l'école lyonnaise, Le Poème de l'âme a souvent été rapprochée du préraphaëlisme anglais. 

(via

 
Poème 1 - Génération divine
 
Poème 2 - Le passage des âmes

Poème 3 - L'ange et la mère
 
Poème 4 - Le printemps

Poème 5 - Souvenir du ciel

Poème 6 - Le toit paternel
Poème 7 - Le mauvais sentier

Poème 8 - Cauchemar

Poème 9 - Le grain de blé
Poème 10 - La première communion

Poème 11 - Virginitas

Poème 12 - L'échelle d'or
Poème 13 - Rayons de soleil

Poème 14 - Sur la montagne

Poème 15 - Un soir
Poème 16 - Le vol de l'âme

Poème 17 - L'idéal

Poème 18 - Réalité

1 commentaire:

  1. Bonjour... Oui, en effet,beaucoup de tendres poésie dans ces oeuvres.
    M

    RépondreSupprimer